Comment sculpter un bâton de marche ?

Le bâton de marche est un instrument qui peut soulager vos appuis au sol et le poids de votre corps. C’est pourquoi aujourd’hui, il est un soutien recommandé aux personnes ayant des difficultés à réaliser des activités physiques au quotidien. Ce bâton est non seulement utile, mais aussi facile à fabriquer. Vous vous demandez sans doute encore quel procédé suivre pour sculpter correctement votre bâton de marche. Eh bien, cet article vous apporte des réponses claires sur le sujet.

Choisissez du bois de qualité pour votre baton de marche

Le bois est la matière de base de tout bâton de marche. Ainsi, pour réaliser votre bâton il est important que vous ayez un bois d’excellente qualité. À ce sujet, certains bois sont reconnus actuellement sur le marché pour leurs robustesses et durabilités. Il s’agit de :

  • Tamarix : cet arbre pousse généralement au bord des cours d’eau. Il possède une élégance naturelle et une certaine robustesse face au vent violent, à la sécheresse, aux embruns et au froid. De plus, il a une taille comprise entre 3 et 6 m, idéal pour un bâton de marche. Lorsque vous utilisez ce bois pour sculpter votre bâton de marche, il sera résistant à votre poids.

  • Tremble : cet arbre d’une taille compris entre 20 et 30 m possède l’épaisseur nécessaire à la réalisation de votre bâton de marche. Il ne frissonne pas au moindre souffle de vent. Il est donc assez robuste pour porter la sculpture d’un bâton de marche.

  • L’érable circiné : d’une hauteur entre 6 et 10 m. Il fait partie des arbres les plus robustes du Canada, puisque devant soutenir et abriter les animaux de la forêt. Il est donc parfait pour votre bâton de marche.

Rendez-vous sur https://mon-baton-de-marche.fr/

Taillez soigneusement votre bois

Une fois que vous avez trouvé un bois de qualité, il faut maintenant la tailler. Il est préférable d’utiliser un couteau aiguisé pour écorcer les branches du bois. Vous devez minutieusement arrondir les contours et les extrémités de votre bois. À ce stade, il faut également veiller à poncer convenablement les divers nœuds, branches et autres inégalités du bois.

Dès que vous avez fini d’apporter ces soins à votre bois, laissez-le sécher pendant quelques minutes. Vous devez absolument éviter de toucher au bois pendant qu’il sèche, car sa couleur blanchâtre ne doit plus varier. En posant de tels gestes, vous obtiendrez facilement un bois fin, élégant, propre et durable.

A voir aussi : Comment choisir un couteau pliant ?

Ensuite, vous devez teindre ce bâton avec une bonne cire à bois, de l’huile ou du vernis selon votre goût. Plusieurs couches de teinte doivent être étalées sur votre bâton pour lui apporter de la beauté. Il est conseillé d’appliquer minimum trois couches sur la surface de votre bois, en prenant soin de laisser sécher chaque couche.

Sur la boîte de certains produits, il est précisé le mode d’emploi ou d’usage à suivre. Faites donc attention, à chacune de ces indications qui peuvent vous aider à bien faire votre travail. Par exemple avec de la cire, vous pouvez dessiner des figures, des symboles et autres sur votre bâton. C’est une façon très simple de personnaliser votre bâton de marche, donc de l’adapter à votre personnalité.

Des conseils sur ce blog